L’hypnose ericksonienne ?

L’hypnose ericksonienne : une révolution

hypnose ericksonienne

Milton Erickson

Si l’hypnose de spectacle a pour finalité de distraire – malheureusement parfois aux dépens des personnes qui se sont portées volontaires –, la finalité de l’hypnose ericksonienne est la transformation et la guérison en utilisant les ressources de l’inconscient.

Cette application thérapeutique de l’hypnose nous vient du psychiatre américain Milton Erickson (1901-1980), qui a révolutionné l’hypnose par une approche basée sur la conviction que la personne a en elle toutes les ressources nécessaires pour trouver une solution à ses problèmes et évoluer. L’approche de l’hypnose ericksonienne nous prouve à quel point la psyché humaine est plastique et sensible à la métaphore et l’inconscient non plus un ennemi qui nous joue des mauvais tours mais une ressource inépuisable extrêmement puissante.

La transe hypnotique est un état naturel

L’état de transe hypnotique un état intrinsèque aux êtres humains qui se manifeste naturellement dans certaines conditions. Par exemple si vous êtes plongé dans roman passionnant au point de vivre le récit comme si vous y étiez, d’oublier où vous êtes et de perdre la notion du temps, alors oui,  vous êtes bien dans un état de conscience modifiée proche de la transe hypnotique. De même lorsque vous conduisez ou encore lorsque vous regardez la télévision. Vous comprenez donc que la transe n’a rien de sorcier.

Lors de l’induction hypnotique, le contrôle de la conscience se relâche et ce relâchement induit une transformation de la perception de la réalité. C’est un état proche du sommeil et du rêve, mais tout en restant éveillé et conscient. Dans cet état, l’individu devient très sensible aux suggestions et va les prendre pour argent comptant, le cerveau ne fait plus la différence entre la réalité et l’imaginaire. Par exemple il est possible de faire apparaître des brûlures sur la peau par simple suggestion du feu.

La transe hypnotique est un état de ressourcement

L’état de transe hypnotique est un état agréable et ressourçant dont l’humanité a fait usage depuis la nuit des temps dans ses pratiques de guérison comme par exemple les pratiques chamaniques. C’est un état qui nous connecte aux couches profondes de notre être tout en atténuant la différenciation dehors/dedans, induisant ainsi le sentiment d’être en symbiose avec le reste de l’univers. C’est pourquoi certains personnes vont parler d’expansion de la conscience tandis que d’autres vont parler d’un accès à l’inconscient. A mon avis l’un n’exclut pas l’autre et ces deux processus se produisent en même temps et sont inter-reliés : il y a expansion de la conscience puisque la frontière conscient/inconscient s’estompe. Certaines personnes peuvent même vivre sous hypnose un éveil spirituel .

L’alliance thérapeutique

Le travail de l’hypnothérapeute est donc d’induire cet état naturel et de l’approfondir par certaines techniques très simples qui vont favoriser le lâcher-prise de la conscience. Bien entendu la personne doit se sentir en totale confiance pour se laisser aller à cet état. Tout l’art est d’établir ce lien de confiance qui va permettre à la personne de s’abandonner et de se laisser guider sa voix. C’est ce que l’on appelle l’alliance thérapeutique.

 L’hypnothérapeute va entrer lui-même en transe en accompagnant son patient. C’est un phénomène inévitable lorsque l’on mène une induction l’hypnothérapeute se mettre au même diapason que son client, il se synchronise. C’est de cette manière qu’il pourra faire une séance sur mesure en agissant sur le mode intuitif. En hypnothérapie, chaque séance est une nouvelle expérience et l’hypnothérapeute développe l’art de l’improvisation.